Look Inside

Lettres à un jeune peintre

7.95$

En inventaire

Catégorie:

Personne ne peut comprendre ce que représentent ces premiers dessins pour moi. Seul Rilke l’avait pressenti.     Balthus, 1998.

Trouver une chose, c’est toujours amusant; un moment avant elle n’y était pas encore. Mais trouver un chat, c’est inoui! Car ce chat, convenez-en, n’entre pas tout à fait dans votre vie, comme ferait, par exemple, un jouet quelconque; tout en vous appartenant maintenant, il reste un peu en dehors, et cela fait toujours : la vie + un chat, ce qui donne, je vous assure, une somme énorme. Perdre une chose, c’est bien triste. Il est à supposer qu’elle se trouve mal, qu’elle se casse quelque part, qu’elle finit dans la déchéance. Mais perdre un chat: non! Ce n’est pas permis. Or la perte, toute cruelle qu’elle soit, ne peut rien contre la possession, elle la termine, si vous voulez; elle l’affirme; au fond ce n’est qu’une seconde acquisition, toute intérieure cette fois et autrement intense.      Rilke, 1920.